Les stats des premiers pros d’Amiens

De 1933 à 1937, Amiens a participé à la Division 2 professionnelle. Voici les statistiques individuelles des joueurs de l’A.A.C.Il a fallu pas mal de patience pour constituer les statistiques des 4 saisons d’avant-guerre pendant lesquelles l’Amiens A.C. a eu le statut professionnel. Les sources ne sont pas toujours précises. Les informations se contredisent parfois d’un journal à l’autre. A force de recoupements, les chiffres ci-dessous ne doivent pas être éloignés de la réalité.

Que ce soit en ce qui concerne le nombre de matches officiels (championnat et Coupe de France) ou le nombre de buts marqués, Pierre Illiet est en tête du classement individuel, bien qu’il n’ait joué que 3 des 4 saisons:

  • Nombre total de matches: 1. Pierre Illiet, 106 matches; 2. James Reid, 101; 3. Albert Ottavis, 76.
  • Nombre total de buts: 1. Pierre Illiet, 72 buts; 2. Joseph Hanké, 24; 3. Roger Thévenot, 17.

On remarquera également, dans les listes ci-dessous, le nombre élevé de joueurs étrangers (21), un phénomène courant dans tous les clubs de l’époque. On dénombre 7 Autrichiens, 5 Britanniques, 3 Hongrois, 2 Tchécoslovaques, 1. Italien, 1 Polonais, 1 Suisse, 1 Yougoslave.

Saison 1933-1934

  • Championnat de Division 2 (8e Groupe Nord)
  • Matches: 23 matches: Adalbert Hawlick (Hongrois), Pierre Illiet; 22 matches: Roland Balavoine, Augustin Chantrel; 21 matches: Louis Saint-Georges, Gaston Talairach; 20 matches: Henri Saint-Georges; 18  matches: Israël Elsner (Polonais), Henri Ozenne; 14 matches: François Niko (Yougoslave); 12 matches: Georges Taisne 10 matches: Otto Karpfel (Autrichien); 9 matches: Ernst Löwinger (Autrichien); 7 matches: André Lapierre; 6 matches: André Lefèvre, Robert Lesieur; 4 matches: François Nowak (Tchèque); 3 matches: Roger Labarbe; 1 match: Fernand Blot, Marcel Braun, Lemesre, Georges Ondrej (Autrichien), Emmanuel Smejkal (Tchèque).
  • Buts: 19 buts: Illiet; 9 buts: Talairach; 6 buts: Karpfel; 5 buts: Labarbe, Ozenne, L.Saint-Georges; 4 buts: Taisne; 1 but: Hawlick, Nowak, H.Saint-Georges. Contre son camp: un joueur de Saint-Servan.
  • Coupe de France (quart de finaliste)
  • Matches: 5 matches: Balavoine, Chantrel, Elsner, Hawlick, Illiet, Ozenne, Saint-Georges L., Talairach; 4 matches: Saint-Georges H., Taisne; 3 matches: Niko; 2 matches: Lefèvre; 1 match: Karpfel, Labarbe.
  • Buts: 5 buts: Illiet, Karpfel, Saint-Georges L.; 2 buts: Taisne; 1 but: Ozenne, Saint-Georges H., Talairach. Contre son camp: un joueur de La Garenne-Colombes.
  • L’équipe-type: ELSNER — BALAVOINE, NIKO — CHANTREL, TALAIRACH, HAWLICK — SAINT-GEORGES L., OZENNE, ILLIET, TAISNE ou KARPFEL, SAINT-GEORGES H.

Une des premières équipes professionnelles d’Amiens, contre Rouen le 22 octobre 1933. De g. à dr., 1er rang: L.Saint-Georges, Illiet, Karpfel, Ozenne, Taisne; 2e rang: Lapierre, Lemesre, Balavoine, Lesieur, Löwinger.

1934-1935

  • Championnat de Division 2 (12e).
  • Matches: 28 matches: Edouard Aravit; 27 matches: Pierre Illiet; 24 matches: Jean Cleau, François Niko, André Tassin; 23 matches: Albert Ottavis, James Reid (Britannique); 21 matches: Georges Taisne; 16 matches: Fernand Blot, Bela Farkas (Hongrois); 10 matches: Georges Garrette; 9 matches: Jean Cardon, Paul Sachy;  8 matches: Roger Bocquet, Fredrick Dreyer (Britannique); 5 matches: Julien Limbeck (Hongrois), Foudad Missoum, Gilbert Rouart; 4 matches: Jean Fidon, Michel Maurice; 3 matches: Robert Lesieur, Joseph Mogliazzi; 2 matches: Bruno Pierucci (Italien), Pierre Planchais; 1 match: Lefèbvre (gardien), Steyaert, John Trees (Britannique), Thomas Whale (Britannique).
  • Buts: 18 buts: Illiet; 10 buts: Aravit; 6 buts: Garrette; 4 buts: Farkas, Taisne; 2 buts: Bocquet; 1 but: Maurice, Missoum, Rouart, Steyaert.
  • Coupe de France (16e de finaliste).
  • Matches: 3 matches: Cléau, Farkas, Illiet, Niko, Ottavis, Reid, Taisne, Tassin; 2 matches: Aravit, Cardon, Nicolas; 1 match: Blot, Garrette.
  • Buts: 2 buts: Illiet, Taisne; 1 but: Maurice.
  • L’EQUIPE-TYPE: TASSIN — REID, NIKO — BLOT, CLEAU, OTTAVIS — FARKAS, ARAVIT, ILLIET, GARRETTE, TAISNE.

1935-1936

  • Championnat de Division 2 (5e).
  • Matches: 34 matches: Joseph Hanké (Autrichien); 32 matches: Pierre Illiet, Albert Ottavis, James Reid; 30 matches: Charles Borsenberger (Autrichien), Robert Lesieur; 29 matches: Jean Cardon; 25 matches: Paul Delacourt, Roger Thévenot; 22 matches: Julien Buge; 20 matches: François Kellinger (Autrichien); 17 matches: Clément Machu; 14 matches: Alfred Thurotte; 7 matches: Harry Ward (Britannique); 6 matches: François Niko, Raymond Redel (Autrichien); 5 matches: Pierre Planchais; 4 matches: André Vaillant;  1 match: Fernand Blot, Henry Poujol, Paul Sachy.
  • Buts: 22 buts: Illiet; 21 buts: Hanké; 7 buts: Borsenberger, Thévenot; 4 buts: Machu; 2 buts: Buge, Kellinger, Reid. Contre son camp: 3 (Nice, Villeurbanne, Troyes). 1 non cité contre Calais. Sources différentes: Illiet ou Machu contre Saint-Etienne.
  • Coupe de France (8e de finaliste)
  • Matches: 4 matches: Borsenberger, Buge, Hanké, Illiet, Lesieur, Niko, Ottavis, Reid, Thévenot; 3 matches: Cardon, Delacourt; 2 matches: Redel.
  • Buts: 6 buts: Illiet; 4 buts: Hanké; 1 but: Borsenberger, Niko. 1 non cité contre Oignies.
  • L’EQUIPE-TYPE: LESIEUR — REID, DELACOURT — CARDON, KELLINGER, OTTAVIS — BORSENBERGER, HANKE, ILLIET, BUGE, THEVENOT.

1936-1937

Le 11 novembre 1936, Amiens bat Saint-Etienne 2-1. De g. à dr., 1er rang: Buge, Kramer, Taisne, Ward, Thévenot; 2e rang: Demey (entr.), Reid, Tison, Peiffert, Vincent, Delacourt, Ottavis.

  • Championnat de Division 2 (11e).
  • Matches: 31 matches: René Peiffert, Roger Thévenot; 30 matches: James Reid, Harry Ward; 28 matches: Julien Buge, Paul Delacourt; 29 matches: Clément Machu, André Tison; 26 matches: Edmond Kramer (Suisse); 19 matches: André Vaillant; 13 matches: Michel Maurice;  12 matches: Jean Cardon, Joseph Vincent; 7 matches: Albert Ottavis, Georges Taisne; 6 matches: Roland Balavoine; 3 matches: François Kellinger; 1 match: Fernand Blot, François Petit, Paul Sachy.
  • Buts: 10 buts: Machu, Thévenot, Ward; 7 buts: Buge; 2 buts: Kramer, Petit; 1 but: Balavoine, Cardon, Maurice, Petit, Reid, Taisne, Tison. Contre son camp: 1 (Saint-Etienne).
  • Coupe de France (32e de finaliste).
  • Matches: 1 match: Buge, Delacourt, Kramer, Machu, Maurice, Peiffert, Reid, Thévenot, Tison, Vaillant, Ward.
  • Aucun but.
  • L’EQUIPE-TYPE: VAILLANT — REID, DELACOURT — WARD, PEIFFERT, TISON — BUGE, KRAMER, MACHU, MAURICE, THEVENOT.
Publicités
Cet article, publié dans L'époque de Marcel (années 1920-30), Les archives, Les statistiques, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s