A Lyon, l’Amiens A.C. avait peur du LOU

Amiens joue à Lyon cette semaine en Ligue 1 de #football. A l’époque de l’Amiens A.C., le club y perdait toujours. Rappels douloureux.

Les équipes d’Amiens et de Lyon ne se sont rencontrées en championnat professionnel que pendant 5 saisons avant 1951. Avant cette période, les « azurs et noirs » étaient allés deux fois à Lyon, pour le compte de la Coupe de France. Le 5 février 1928, au stade de Gerland, Amiens et Marseille avaient fait match nul 4-4 après prolongation. Le 3 février 1946, au stade des Iris, l’équipe picarde avait été éliminée par Cannes (0-2).

Jean Capart Lucien Hérouard (1er rang) ont participé à tous les matches Lyon-AAC

La première visite d’Amiens à une équipe lyonnaise (il s’agissait alors du Lyon O.U.) en championnat eut lieu le 19 septembre 1946. Le L.O.U. venait de faire une courte apparition en division 1. Il est vrai que le club lyonnais était un tout récent club professionnel, depuis 1944. Cette première rencontre se solda par une courte défaite, 2-1.

  • L’EQUIPE D’AMIENS LE 19 SEPTEMBRE 1946: Capart — Albanesi, Debeugny — Meneut, Victoria, Illiet — Grumetz, Moretti (buteur), Hérouard, Strozyk, Kups.

Le 16 novembre 1947, nouvelle défaite au stade des Iris (2-0, buts de « Pépi » Jelinek et Jack Braun contre son camp).

  • L’EQUIPE D’AMIENS LE 16 NOVEMBRE 1947: Capart — Albanesi, Galvez — Harduin, Pierre, Braun — Hérouard, Léturgeon, Lopez, Jean, Kups.

Un an plus tard, Amiens, qui restait sur 3 victoires consécutives, va subir à Lyon une de ses pires défaites de ces années d’après-guerre et perd 7-1, les buteurs lyonnais étant Xercès Louis (2 buts), Dominique Ruff (2 buts), Pierre Ferrier, Gianco Persini et Raymond Dewaquez.

  • L’EQUIPE D’AMIENS LE 7 NOVEMBRE 1948: Capart — Hérouard, Galvez — Harduin, Albanesi, Mateo — Carré, Lefèbvre, Minet, Lopez (buteur), Jean.

Le résultat est moins catastrophique la saison suivante mais, le 11 septembre 1949, Amiens perd de nouveau (2-1), sur des buts de Jean Lauer et Georges Dupraz.

  • L’EQUIPE D’AMIENS LE 11 SEPTEMBRE 1949: Capart — Salembier, Uchart, Hérouard — Bourson, Harduin — Cerf, Proust, Quaino, Carré, Lacaze.

Enfin, le 4 mars 1951, Amiens rend une dernière fois visite à Lyon, et à son nouveau club, l’Olympique lyonnais. L’A.A.C. restait sur une série de 7 matches de championnat sans défaite depuis le mois de décembre, mais Lyon fait la course en tête depuis le début de l’année. Amiens fait mieux que se défendre. On lit dans France-Football: « Amiens joue fort bien et résiste une mi-temps à Lyon, ouvrant même la marque. Mais l’état lourd du terrain et du ballon et une décision contestable de l’arbitre abattent le courage des Picards qui s’inclinent ».

Jean Mankowski a marqué les 2 buts d’Amiens mais Lyon l’emporte 4-2, grâce à des buts d’Alphonse Rolland (2 buts), Georges Dupraz et Guy Friederich. A la fin de la saison, l’O.L. montera en division 1 alors que l’Amiens A.C. s’apprêtera à disputer sa dernière saison chez les pros.

  • L’EQUIPE D’AMIENS LE 4 MARS 1951: Capart — Salembier, Uchart, Hérouard — Bourson, Harduin — Dombeck, Braun — Lacaze, Mankowski, Carré.

Didier Braun

Publicités
Cet article, publié dans L'époque de Jack (années 1950-60), est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s