Quand Amiens jouait au Parc des Princes

Samedi 5 août, Amiens fera ses grands débuts en Ligue 1 de football au Parc des Princes. Autrefois, l’Amiens A.C. a joué plusieurs fois dans l’ancien Parc.

Le spécialiste du football amiénois contemporain, Lionel Herbet, me l’a confirmé: l’Amiens S.C. n’a jamais joué dans l’actuel Parc des Princes. Pourtant deux de ses joueurs ont été les premiers à en fouler la pelouse, avant même l’inauguration officielle du stade. Paul Imiéla et Pierre Mankowski faisaient partie de l’équipe de France amateurs qui disputa la première rencontre dans la nouvelle enceinte, le 25 mai 1972. Il s’agissait d’un match qualificatif pour les Jeux Olympiques de 1972, que les Français perdirent face à l’URSS (1-3).

En revanche, l’Amiens A.C. d’autrefois est venu porter 4 fois ses couleurs azur et noir dans l’ancien Parc des Princes, alors vélodrome. J’ai raconté dans ce blog le premier match disputé par Amiens dans le vélodrome de la Porte d’Auteuil. C’était le 19 février 1928, à l’occasion d’un match à rejouer de 8es de finale de Coupe de France, contre l’Olympique de Marseille. Amiens s’était qualifié 3-2 à l’issue d’un match très mouvementé. Amiens jouait dans la composition d’équipe suivante:

Michel — Wallet, Pierucci — Troudes, Braun, Grandsert — Lapierre, Macquart, Taisne, Adolphe, Aerts.

Le stade n’avait pas encore la configuration qu’on allait connaître par la suite, après sa reconstruction en 1931-1932. Il était équipé de tribunes assez basses, permettant de voir les immeubles voisins du quartier d’Auteuil. Le stade ne pouvait alors pas contenir plus de 25 000 spectateurs.

Sur cette photo qui montre Macquart marquer de la tête, on aperçoit les gradins du Parc, avant sa reconstruction en 1932.

Amiens n’eut plus l’occasion de venir au Parc des Princes avant la période de l’Occupation. En 1942 et 1943, l’A.A.C. vint y disputer deux matches de Coupe de France (qui avait repris le nom de Coupe Charles-Simon).

Le 4 janvier 1942, en 8es de finale de la Zone Occupée, Amiens fut nettement battu par le Stade de Reims 3-0 (buts de Tobia, Ignace et Perpère). L’équipe, que l’on voit ci-dessous sur la photo prise dans la cour des vestiaires de l’époque, était ainsi composée:

Sannier — Guérin, Bonhomme — Finot, François Petit, Briois — Galland, Visignol, Borto, Moretti, Rouart.

Elle était dirigée par l’ancien international parisien Louis Finot.

4 janvier 1942, Parc des Princes, l’équipe d’Amiens contre Reims (0-3). De gauche à droite, debout: Finot, Briois, Bonhomme, Petit, Guérin, Sannier; accroupis: Galland, Visignol, Borto, Moretti, Rouart.

Le 16 janvier 1943, au même stade de la compétition, Amiens revint de nouveau au Parc des Princes pour se faire de nouveau étriller, cette fois par le F.C.Rouen (4-0). Toujours commandée par Finot, l’équipe amiénoise jouait dans la composition suivante:

Manoukian — Bonhomme, Caron — Sombetzky, Caron, Vasquez — Galland, Finot, Grava, Meneut, Bican.

L’avant-centre de l’équipe était Roger Grava, futur champion de France en 1947 avec Roubaix, avant de partir pour le grand club italien Torino, avec lequel il succomba dans la catastrophe aérienne de Superga en 1949.

Amiens-Rouen, en 1943. Discussion avec l’arbitre ! Les virages du Parc des Princes ne seront couverts que dans les années 50.

Enfin, après la Guerre, la seule fois où Amiens visita le Parc des Princes, ce fut pendant la dernière saison du club dans le championnat professionnel. Le 6 janvier 1952, Amiens affrontait le leader, du championnat, le Stade Français, qui disposait d’une très forte équipe (dont les internationaux Dominique Colonna et Henri Guérin un très bon attaquant, le Suédois Egon Jonsson, meilleur buteur du championnat). Amiens subit une rude défaite, 6-1, 4 buts ayant été marqués par Jonsson.

Stade Français-Amiens. Face à Jonsson (à gauche), la défense amiénoise (Ben Amar, Bourson au fond, Braun à droite) n’a pas pesé lourd.

Voici la fiche technique de ce match, parue dans France-Football: 

C’est la dernière équipe amiénoise à avoir foulé la pelouse parisienne. 65 ans plus tard, un autre club d’Amiens y revient. Mais c’est un autre stade sur le même lieu. Et c’est un autre adversaire !

Didier Braun

 

Publicités
Cet article, publié dans L'époque de Jack (années 1950-60), L'époque de Marcel (années 1920-30), Les lieux, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Quand Amiens jouait au Parc des Princes

  1. Herbet dit :

    Très bon article cher Didier

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s