Les footballeurs d’Amiens à la mairie, il y a 60 ans déjà

L’équipe de football d’Amiens, qui a accédé hier à la Ligue 1, sera reçue cet après-midi à l’Hôtel de Ville. Comme leurs lointains prédécesseurs de l’A.A.C., il y a exactement 60 ans.

En 1957, l’équipe d’Amiens venait de remporter le titre de champion du Nord, qui lui permettait d’accéder au plus haut niveau du football amateur, le championnat de France. Le 15 juin, toute l’équipe et ses dirigeants, à la tête desquels Georges Poidevin, avaient été reçus à l’Hôtel de Ville par le maire de l’époque, Camille Goret.

Naturellement, l’événement était sans commune mesure avec ce qu’est en train de vivre le club aujourd’hui. Mais, pour faire un pont entre les deux époques, voici deux images tirées du Courrier Picard du 17 juin 1957. La première, pendant la réunion en salle du conseil.

Camille Goret, maire d’Amiens, félicite Edouard Harduin lors de la réception à l’Hôtel de Ville.

Dans son allocution, Camille Goret, maire et conseiller général, avait fait le lien entre la réussite de l’équipe de football et « le développement du mouvement d’expansion de la ville sur le plan industriel. »

La reconstruction de la ville, détruite par les bombardements de 1940 et 1944, s’achevait dans ces années 1950. La zone industrielle, au nord de la ville, était en plein développement. L’ensemble d’immeubles d’habitation d’Etouvie allait sortir de terre.

L’adjoint aux sports, Léon Tellier, rappela le parcours historique du club, créé au début du siècle par des étudiants du lycée d’Amiens. Il cita les gloires des années 1920, Wallet, Taisne, Thédié, Braun, Lapierre… Il fit aussi allusion à la constitution d’un véritable club municipal, ce que deviendrait 4 ans plus tard l’Amiens S.C. au moment de la fusion de l’A.A.C. et Amiens Sports.

Paul Pernaut, président des « Amis de l’A.A.C. » prit le relais des édiles et offrit à chaque joueur une pendulette dessinée par Paul Ordner, célèbre dessinateur des gestes sportifs. Georges Jacob, président général de l’A.A.C., souligna ensuite le fait que l’effectif amiénois était à grande majorité picard. Il fit appel aussi à l’aide municipale dans l’optique d’un championnat de France impliquant des charges budgétaires plus lourdes.

A l’issue de la réception, joueurs, dirigeants, supporters du club prirent la pose sur les marches de l’Hôtel de Ville, avant de rejoindre l’hôtel du Commerce, rue des Jacobins.  Voici cette photo.

Le 15 juin 1957, tout le club de l’A.A.C. réuni à la mairie d’Amiens

Au premier rang, figurent les joueurs ayant participé à l’obtention du titre. On reconnaît, de gauche à droite: Marescaux, Wageneire, Harduin, Feuillet, Campuzan, Forcioli, Berger, Delaplace, Mittet, Dumoulin, Mankowski, Braun. Jany est au 2e rang (le 2e à gauche). Quant au petit garçon, à droite, eh bien, c’est moi. J’ai 6 ans !

Didier Braun

Publicités
Cet article, publié dans L'époque de Jack (années 1950-60), est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Les footballeurs d’Amiens à la mairie, il y a 60 ans déjà

  1. Delaplace dit :

    Je suis sur cette photo, en militaire. Je n’ai joué que le début de saison, appelé sous les drapeaux ensuite. Je possède toujours la pendulette, en état de marche. Nous avions reçu également un baromètre, lui aussi toujours en service, en plus de la médaille de bronze de la ville d’Amiens.
    François Delaplace

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s