L’hiver 54, à Malo-les-Bains

 

Le terrible hiver 1954 a été rude (aussi) pour les footballeurs. Les joueurs de l’Amiens A.C. de cette saison-là ont gardé un souvenir affreux d’un match, disputé le 31 janvier, à Malo-les-Bains (0-2).

Enfant, j’étais très impressionné par la description de cette journée qu’en faisait mon père, Jack. Il se souvenait surtout que la mer du Nord était gelée ! Ce que confirme ce film d’actualités (archives de l’INA). Dans son cahier de souvenirs, Jacques Falize écrit, à l’encre rouge:

« Il faisait -20° sur le terrain, balayé par un vent de tempête sibérien. Les joueurs s’étaient protégés le corps avec du papier journal. »

60 ans après les faits, ma mère se souvient encore que mon père, en rentrant de Malo par le train, avait le visage noirci. Il semble que les joueurs s’étaient mis du cirage sur le visage pour lutter contre le froid !!

Le compte rendu du Courrier Picard décrit ainsi les conditions dans lesquelles s’est déroulée la rencontre:

« Une équipe amiénoise figée par le froid, littéralement gelée, incapable de surmonter un vent du nord-est glacial soufflant en tempête sur le rivage de Malo-les-Bains, s’est fait battre par l’U.M.R.O. [l’Union Malo Rosendaël Olympique] en jouant très en dessous de sa valeur réelle. A vrai dire, c’est un match qui n’aurait pas dû avoir lieu dans ces conditions atmosphériques qu’on peut qualifier sans exagération de sibériennes et sur un terrain dur comme du bois.

(…) Un millier de spectateurs suivirent le jeu, plaqués contre les palissades ou confortablement assis dans des files de voitures amenées le long de la touche. »

Le match se déroule donc. Entraîné par l’ancien joueur de Lille (et futur entraîneur d’Abbeville) Jean-Marie Prévost, Malo l’emporte par 2 buts de Pennequin (10e et 67e minutes). La victoire permet à Malo de rejoindre Hénin-Liétard à la 2e place. Malgré la défaite, Amiens conserve sa position de leader du championnat de Promotion d’honneur de la Ligue du Nord.

Le titre glacial du Courrier Picard !

Le titre glacial du Courrier Picard !

Impossible de donner la composition complète de l’équipe d’Amiens; le compte rendu du journal picard ne cite que 8 joueurs: Denis dans les buts; Falize et Letellier en défense; Braun et Harduin chez les demis; Détourné, Mankowski et Campuzan en attaque.

Je n’ai pas non plus trouvé de photo illustrant les conditions polaires dans lesquelles s’est joué le match. S’il en existe quelque part, je suis preneur !

Didier Braun

Advertisements
Cet article, publié dans L'époque de Jack (années 1950-60), Les événements, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s